accueilaccueiltous nos articlesle mobilier et materiel d'occasionnos conseils et protocoles de soinspropositon de formation et offre d'emploinous contacterla boutique en lignenos partenaires
conseils > manuel haute-fréquence

CIL400

 

Manuel Haute-Fréquence

MODE D’EMPLOI :
Pour introduire une électrode dans le manche, tenir fermement celui-ci d’une main et prendre l’électrode entre le pouce et l’index de l’autre main.
Enfoncer doucement en donnant un mouvement tournant à l’électrode. A l’intérieur du manche, l’électrode vient se coincer entre deux lamelles de métal qui forment un ressort. On peut resserrer ces deux lamelles lorsque l’électrode ne tient pas assez bien.

Une fois l’électrode en place, et le bouton de puissance au minimum, appuyer sur l’interrupteur. Poser l’index de la main libre au bout de l’électrode jusqu’au contact de la peau de la cliente pour lui éviter la sensation de décharge (désagréable mais sans danger).
Régler ensuite l’intensité au volume désiré.
Les électrodes en verre doivent être nettoyées sans alcool entre chaque cliente.
Elles peuvent être désinfectées ou placées dans un stérilisateur.
Ne pas utiliser pendant ou après un soin incluant des produits à base d’alcool.
Ne pas poser l’électrode chaude (après utilisation) sur une surface froide.
Lorsqu’elles sont neuves, les électrodes sont parfois difficiles à amorcer : essayer de les frotter rapidement sur un tissu ou la main, ou les secouer pour répartir le gaz.


LES FONDEMENTS DE LA HAUTE FREQUENCE :
Ce que quelques professionnels appellent la haute fréquence est en réalité une source de haute tension qui produit les effets habituels, c’est à dire : étincelles, décharge à travers un gaz et chaleur. Cette haute tension serait certes dangereuse si deux raisons n’intervenaient pas : la fréquence de cette haute tension est suffisamment élevée pour ne pas produire des effets physiologiques, la puissance de cette tension est limitée, grâce à cela, les 30 00V. sont inoffensifs.

Les effets de la « haute fréquence » que nous utilisons à des fins curatives seront :
1/ La production d’ozone est due aux petites étincelles. L’ozone est plus active que l’oxygène et exerce une action désinfectante.
2/ La radiation émise par le gaz, remplit les électrodes de cristal creux à travers lesquels nous appliquons la « haute fréquence ».

Pour la première technique, glisser doucement l’électrode sur la peau de la cliente et toujours en remontant. Commencer par une intensité faible et augmenter progressivement. La durée ne doit pas dépasser trois minutes. Pour la seconde technique, fixer l’électrode métallique sur le manche et la donner à tenir à la cliente. Faire en même temps les pincements jacquets ou des petits pincements.

PELLICULES-CHUTE DE CHEVEUX :
Grâce à l’ozone produit, la haute fréquence a une action assainissante et revitalisante des cellules du derme et de l’épiderme due à son pouvoir de pénétration et améliore la circulation sanguine. Utiliser l’électrode peigne pour nettoyer et revitaliser le cuir chevelu. L’intensité doit être plus élevée que pour les autres traitements et la durée ne doit jamais excéder trois minutes.

ETINCELAGE OU APPLICATION DE L’ELECTRODE A DISTANCE :
L’électrode de doit pas être en contact avec la peau, mais à quelques millimètres de distance, afin de produire des étincelles entre la cliente et l’éléctrode. Cette application a des effets excitants et antiseptiques au niveau des tissus.

Elle est conseillée pour les peaux :
- grasses : utilisation d’une électrode à surface assez large : l’étincelage ne doit pas être excessif car il y a l’effet de rebond. Durée de l’application : 2 mn.
- atones : utilisation de l’électrode champignon qui pose doucement sur le cou et le visage. Stimule les terminaisons nerveuses et active la circulation sanguine.
- à tendance acnéique : active la circulation sanguine et a un pouvoir bactéricide dû à l’étincelage. Pour ce traitement, nous pouvons utiliser une intensité un peu plus élevée que d’habitude, par contre, la durée ne doit jamais excéder 3 mn. Pour diminuer la sensation que peut provoquer les étincelles envelopper l’électrode avec du Kleenex.

MASSAGE INDIRECT :
Le patient tient à la main l’électrode métallique. L’esthéticienne fait le massage sur la zone à traiter. Les doigts de l’esthéticienne remplacent les électrodes. Ce traitement stimule la fibre musculaire et les terminaisons nerveuses du derme. Il faut que la main de l’esthéticienne soit constamment en contact avec la peau du patient. Pour ce traitement, le patient ne doit en aucun cas porter ni bijoux, ni bague.

Ne pas opérer en présence de vapeurs inflammables

Les multiples qualités des courants haute fréquence étant déjà connues, nous ne voulons montrer ici que quelques uns des nombreux traitements que nous pouvons réaliser et qui sont les plus communs.

Moyennant l’utilisation de la haute fréquence, nous pouvons également lutter contre les boutons, points noirs, taches hépatiques, taches vineuses, problèmes capillaires…

Il est également conseiller d’utiliser la haute fréquence après une épilation, ce qui diminuera l’irritation. L’épiderme sera aussi nettoyer avec l’ozone.

Lors de tout traitement, veiller à :
- saisir le manche porte-électrode le plus en arrière possible
- ne pas dépasser les trois minutes de traitement par séance
- à la fin du traitement, abaisser la commande jusqu’à 0
- éviter de toucher les zones sensibles (lèvres, tétons…)